mercredi 16 août 2017

Avant dernier rendez-vous estival ce dimanche.

Bonjour chers amis,

Dans le cadre de nos rendez-vous estivaux et dominicaux nous vous convions, ce dimanche 20 août prochain, 15h00, à une découverte de l'ancien quartier canonial. Il s'étendait au pied de la cathédrale.
 
Chemin faisant, nous évoquerons, le patrimoine disparu, celui encore existant, et rappellerons la mémoire de quelques anciens habitants du quartier.
 
Nous vous attendons, bien entendu, nombreux pour cette promenade estivale.
 
Notre guide sera Sylvain Mikus.


 
A très bientôt.
 
CL

jeudi 3 août 2017

Grand orgue de la cathédrale.

Bonjour chers amis,

Nous étions 58 personnes ce dimanche 30 juillet dernier à écouter Elodie Marchal, titulaire de l'orgue de notre cathédrale.
 
Elle nous a expliqué avec érudition le fonctionnement d'un orgue avec une démonstration passionnante sur l'orgue de chœur.
 
Que dire également des pièces choisies et jouées sur le grand orgue à la fin de son intervention. Nous avons été vraiment transportés vers les voutes séculaires de la cathédrale.
 
Un très grand moment de musique et d'émotions.
 
Un grand merci encore à Elodie pour son interprétation et sa disponibilité.
 
Et recevez, chers adhérents et non adhérents, toute notre reconnaissance pour votre présence et votre assiduité.
 
Nos prochains rendez-vous :
 
- dimanche 6 août : découverte ou re découverte des vitraux très anciens du Trésor de la Cathédrale.
 
- dimanche 13 août : description du vitrail de la Vie de la Vierge par Jean Fusier.
 
- heure des conférences : 15 h00
- durée : 1 heure environ.
 
A très bientôt.
 
CL
 

Photographies : Claude Lafauche.
 

vendredi 23 juin 2017

Notre sortie du 18 juin. A la découverte des églises liées au Second Empire.


Chers amis,

Mille mercis pour votre présence et votre bonne humeur tout au long de cette belle journée ensoleillée et pleine de découvertes.
 
Sylvain, notre conférencier du jour, a su, avec brio et érudition, nous captiver par ses commentaires précis et documentés. Bravo Sylvain et encore merci car l'on devine la somme de travail nécessaire pour mener à bien une telle conférence.

Je vous joins ci-dessous quelques photos souvenirs de notre dimanche.
 


 Eglise Saint-Martin de Louvercy. Charmant édifice dont le chevet date du XIIIème siècle. Elle fut agrandie à l'initiative de Napoléon III.
 
 
 
 
Entre autres statues un magnifique Saint-Martin équestre du XVIème siècle. Le regard du cheval est très humain.
 Eglise Saint-Laurent de Mourmelon-Le-Grand. L'église va bénéficier d'une restauration radicale et sera dotée, à la demande expresse de l'empereur, d'une flèche copiée sur celle d'une église suisse, souvenir de sa jeunesse. Il désirait, lors de ses visites au camp de Chalons, apercevoir ses églises grâce aux flèches dont il les avait doté.

Après notre déjeuner convivial nous nous sommes rendus vers la belle église Saint-Martin de Suippes. Proche de l'église Saint-Loup de Chalons elle va être très profondément remaniée lors d'une opération qui va voir s'affronter deux architectes successivement chargés de notre cathédrale Saint-Etienne.
 






Magnifique Christ aux liens présenté dans l'église et de nombreux chapiteaux historiés dont cette sirène qui semble nous dire au revoir...

Sainte-Madeleine de Cuperly nous a accueilli ensuite. La nouvelle église a été confiée à Maurice Ouradou, principal collaborateur de Eugène Viollet-le-Duc, mais aussi inspecteur des travaux du château de Pierrefonds et de Notre-Dame-de-Paris. Elle surprend par sa sobriété à l'extérieur et par la richesse de ses décors à l'intérieur. Nombreuses statues et vitraux ornent ce bel édifice très lumineux.
De fines sculptures cisèlent la chaire et les autels.
Une église très harmonieuse qui peut contenir environ 300 personnes.


La basilique de Notre-Dame-de-l'Epine fut notre dernière étape de la journée. Elle nous srprend toujours par sa magnificence. L'église épinote a retrouvé sa flèche nord grâce à l'empereur.

Tout prochainement nous vous communiquerons le programme de nos visites dominicales pour les mois de juillet et d'août.

A très bientôt et merci encore pour votre fidélité.

CL

Photographies : Daniel Brossais et Claude Lafauche.

 

jeudi 30 mars 2017

Notre promenade ' près des marais de Saint-Gond '. C'est bientôt.

Chers amis,

Nous vous convions à participer à ce circuit qui se déroulera le dimanche 30 avril prochain.
Nous vous indiquons ci-dessous le préprogramme de cette journée de découvertes.
 
- 10h15 Arrivée à Villevenard. Chacun effectue l'aller Chalons-Villevenard par ses propres moyens.
                Pour les plus courageux peut-être à pied ou à bicyclette...
 
- 10h30 Visite de l'église de Villevenard avec notre conférencier du jour Monsieur Arnaud Sarazin. Prévoyez une petite heure de route de Châlons-en-Champagne à Villevenard.
L'extérieur de l'église est marqué par la présence d'un clocher octogonal surmonté d'une élégante flèche en pierre.
L'intérieur révèle une magnifique fresque du XVIème siècle représentant une piétà avec présence des donateurs.
             
 
 
- 12h00 Déjeuner au Restaurant du Soleil à Villevenard. Ce restaurant se situe à quelques dizaines de mètres de l'église Saint-Alpin.
             
 
- 14h00 Départ pour Talus-Saint-Prix. Environ 5 kilomètres de Villevenard.
 
- 14h15 Visite de l'abbaye Notre-Dame du Reclus accompagnée de Monsieur Didier Poupinel-Descambres, propriétaire des lieux.

L'abbaye du Reclus fut fondée par saint Bernard vers 1142 autour de l'ermitage du Bienheureux Hugo Reclusus, qui lui donna son nom sous le vocable de Notre-Dame du Reclus ; il en fut le premier abbé à la tête de douze moines venus de l'abbaye de Vauclair.
 

- 15h15 Départ pour Baye (4km)

- 15h30 Visite de la chapelle Saint-Alpin du Foyer de Charité du château de Baye. Notre guide sera Arnaud Sarazin.

Evocation du savant Joseph Berthelot de Baye (1853-1931), dernier représentant d'une longue lignée aristocratique d'origine bretonne ayant acquis par échange, au XVIIème siècle, la baronnie de Baye.
Découverte des vitraux du XIIIème siècle de la chapelle Saint-Alpin.
             


- 16h45 Départ pour Andecy. Découverte de la chapelle " bioclimatique " Notre-Dame de Vivefontaine à Andecy (Bâtiment Basse Consommation) magnifiée par les vitraux de Paul Challan Belval, maître-verrier à Chartres.



- 17h15-17h30 Fin de notre périple.

Prix par personne comprenant toutes les visites et le restaurant :
- 35 euros pour les adhérents à jour de leur cotisation 2017.
- 40 euros pour les non-adhérents.



Je ne manquerai pas de mettre à jour ce programme.

A très bientôt.
Amicalement.

CL

 
 

 

mercredi 15 mars 2017

Histoire de flèches.

Bonjour chers amis,

Nous étions 45 personnes dans la sacristie de la cathédrale ce dimanche après-midi 12 mars dernier.
Un grand merci encore pour votre présence et votre fidélité.
Vous avez bravé la petite fraîcheur de la magnifique salle un peu réchauffée par les rayons du soleil traversant les vitraux.
Notre tout nouveau matériel de projection a donné entière satisfaction. Si vous avez des remarques ou commentaires n'hésitez pas à nous les transmettre.
 
Alain Villes a su nous captiver par l'histoire des anciennes flèches de la cathédrale de Chalons.
Avec passion et érudition il nous a fait découvrir ces magnifiques chefs-d'oeuvre couronnant les plus grandes cathédrales de la France gothique à la France du XIXème siècle.
Avec, parfois, un destin tragique comme celui de la grande flèche de la tout nord de la cathédrale Saint-Etienne construite en 1520 et détruite par le foudre en 1668. Comme celui également des deux flèches nord et sud qui l'ont remplacée et détruites pour de sombres raisons à la fin du XIXème siècle.
 
Dans notre bulletin n°5 Alain Villes avait écrit un article sur cette flèche détruite en 1668. Notre conférencier poursuivra son étude sur les flèches antérieures et postérieures dans notre tout prochain bulletin.
 
Notre prochain article sera consacré à notre sortie du dimanche 30 avril.
 
A très bientôt.
 
Amicalement.
 
CL
 
Tour nord de la cathédrale Saint-Etienne.



dimanche 12 février 2017

Assemblée générale ordinaire 2017.

Merci chers amis pour votre présence à notre dernière assemblée générale ordinaire. Nous avons pu  échanger sur divers sujets lors de l'instant consacré aux questions diverses.
A cette occasion j'en profite pour vous rappeler que vous pouvez nous transmettre des commentaires sur le blog. Je serais ravi de répondre à vos sollicitations.
 
Nous noterons, lors de cette assemblée, la présence de Monsieur Benoist APPARU, député-maire, de Don Bruno ATTUYT, curé de la paroisse Chalons-Centre, de Monsieur Jean-Marie DEROUARD, président de l'Office de Tourisme et de Monseigneur François TOUVET, évêque du diocèse de Chalons-en-Champagne. Qu'ils en soient ici vivement remerciés.
 
Je vous transmettrai prochainement un petit compte-rendu de cette assemblée.
 
A bientôt pour notre prochaine conférence du mois de mars. Je vous adresse dès que possible les détails de cette intervention.
 
Bien amicalement.
 
CL
 

 
Photographie : Claude Lafauche.

vendredi 13 janvier 2017

Notre sortie du 9 octobre dernier. Troisième partie.


Fin de ce petit reportage.

Le début d'après-midi a été consacré à la visite de l'église Sainte-Madeleine de Servon-Melzicourt.
Par un décret Servon a absorbé Melzicourt en1843 et devient Servon-Melzicourt.
 
Son église du XIIIème siècle, restaurée aux XVème, XVIIème et XIXème siècles, fut détruite le 15 septembre 1914.
L'édifice a été reconstruit en 1925 par la Société Coopérative des Eglises du Diocèse de Chalons.
Le clocher à bulbe de l'ancienne église a été remplacé par un clocher-porche.
 
 
 



 Départ ensuite vers l'église de la Nativité de la Vierge de Cernay-en-Dormois. Cette église reconstruite, entre 1923 et 1925 comme une cathédrale miniature, se distingue par sa grande flèche couverte d'ardoises. Son intérieur séduit par sa belle luminosité. A l'extérieur on remarque quelques remplois de l'édifice précédent incrustés dans l'architecture.
Le portail occidental s'ouvre sur la place Nicolas Boucher. Né à Cernay-en-Dormois le 14 novembre 1528 il fut nommé évêque de Verdun le 14 mai 1588. Il meurt le lundi de Pâques 19 avril 1593.
 
 
  
  
 
   


Marie-Jo et Michèle en repérage pour la préparation de notre voyage ( août 2016 ).
Cernay-en-Dormois.
 
 
Dernier étape de note belle journée : la visite de l'église Notre-Dame de Minaucourt-Le-Mesnil-Les-Hurlus.
Cet édifice ancien fut gravement endommagé pendant la Grande Guerre et restauré à partir de 1922.
Certaines parties furent même reconstruites. A l'intérieur le vitrail représentant un soldat agonisant à qui le Christ apparaît est particulièrement émouvant.
Une statue de saint Pantaléon accueille les visiteurs à gauche de l'entrée occidentale.
Cette oeuvre du XVIème siècle provient de l'église de Mesnil-lès-Hurlus, village totalement détruit pendant ce conflit.
Pantaléon était un médecin célèbre au service de l'empereur Maximien. Dénoncé comme chrétien l'empereur le fit décapiter.
 

 
 
 Merci encore à notre président Sylvain Mikus de nous avoir guidés avec passion et érudition tout au long de cette journée.
Et toute notre reconnaissance d'avoir répondu si nombreux à notre invitation.
 
A très bientôt.
CL
 
saint Pantaléon
 
Merci à nos deux photographes ::Liliane et Marcel Gilbaut..

mardi 10 janvier 2017

Notre premier rendez-vous de l'année 2017.

Chers amis,

Nous vous convions à une conférence le dimanche 29 janvier prochain à la Salle de Malte 7, rue du Lycée Châlons-en-Champagne à 15 h 00.
 
Son thème : Monseigneur Jean-Honoré Bara, 96ème évêque de Chalons. Un discret prélat de transition.
 

Elle sera menée par Monsieur Dominique Tronquoy de la SACSAM;
 
Nous vous attendons, bien entendu, nombreux.
Vos proches et amis seront les bienvenus.
 
Dans l'attente de vous rencontrer le CA des Amis de la Cathédrale vous souhaite encore une très belle année 2017 pleine de découvertes et de convivialité.
 
Bien amicalement.
 
CL



Photographie : image pieuse. Dominique Tronquoy.




 

mercredi 16 novembre 2016

Notre sortie du 9 octobre dernier. Deuxième partie.

Bonjour chers amis,


Notre deuxième étape fut l'église de Virginy.
L'église Saint-Martin de Virginy datait de la fin du XIIIème siècle et possédait un chœur du XVIème siècle. En 1676 l'église est voûtée uniquement au chœur et à la croisée du transept.
L'église est en mauvais état en 1886. Elle est démolie et reconstruite de 1891 à 1893 selon les plans de Louis Gillet, architecte départemental de la Marne.
Le clocher fut détruit pendant le premier conflit mondial et entièrement reconstruit en 1925.
Les voûtes de l'église furent également refaites ainsi que les toitures.
Les tunnels et abris souterrains sous l'église et le cimetière ont été comblés.
Un badigeon blanc recouvre les murs de l'édifice pour cacher les impacts nombreux de balles ou d'éclats d'obus.
Je vous joins ci-dessous des vues anciennes montrant l'ampleur des dégâts sur l'église et le village.
 
 
 


Verrière commémorative évoquant les poilus protégés par Notre-Dame-des-Tranchées.


 
A bientôt pour la suite de ce petit compte-rendu de notre périple du 9 octobre dernier.
 
La date de notre prochaine rencontre est confirmée, ce sera le 3 décembre prochain.
A lire détails dans l'article ci-dessous.
 
A très bientôt et bien amicalement.
 
CL
 
Photographies : Jean Sanvoisin.
Les documents anciens sur Virginy nous ont été adressés par M. Philippe Oliviéri.
 
++

 

 

jeudi 3 novembre 2016

Notre sortie du 9 octobre dernier. Première partie.

Bonjour chers amis,

Tout d'abord un grand merci pour votre fidélité pour la lecture de notre blog. Nous venons de dépasser les 20 000 visites.
 
Votre fidélité n'a pas failli non plus puisque nous étions 50 personnes pour découvrir le site de la Main de Massiges et quatre églises du canton de Ville-sur-Tourbe.
 
Site de la Main de Massiges
 
Haut lieu des combats de Champagne cette colline stratégique fut le théâtre de combats acharnés, de 1914 à 1915, entre les troupes françaises, en particulier les marsouins du 1er corps colonial, et les régiment allemands d'infanterie.
Environ 50 000 hommes, allemand et français, furent blessés, perdirent la vie ou disparurent durant les deux premières années de ce conflit sur ce site voisin du village de Massiges.
Cette position ressemble à une main gauche où chaque doigt devint un point de défense naturel durement défendu.


 
 
 Carte postale ancienne témoignant de la violence des combats : ruines du village de Massiges et de son église.

 
 
 
 
 
 
 
 
A bientôt pour la suite de ce petit reportage.
 
Bien amicalement.
 
CL
 
Photographies : Alain Seurat et Claude Lafauche.